Chaque mois, dans notre newsletter mensuelle, nous proposons de découvrir (ou redécouvrir) un sport et sa pratique lyonnaise. 

 

Sur cette page, nous allons mettre à disposition l’ensemble des articles que nous avons réalisé. 

Un mois, Un sport

Découvrez le sport du mois

Mois de Septembre

Detour estival sur le bmx

C’est un mois de Septembre qui commence fort avec le départ du Tour de France. Et pour rester dans le thème du cyclisme on vous parles ce mois ci d’une discipline moins connue du grand public : le BMX !

Le BMX race, une course à sensations fortes

         Le BMX Race est un sport extrême cycliste venu tout droit des Etats-Unis qui émerge à la fin des années soixante. A cette époque, la moto cross devient un sport très populaire en Californie et fait de nombreux envieux parmi les plus jeunes qui n’ont pas encore l’âge ou les moyens pour pratiquer ce sport motorisé. C’est à ce moment que des adolescent téméraires bâtissent leurs premiers parcours qu’ils dévalent sur des vélos pas toujours très adaptés. La BMX offre à moindre frais et proche de chez soi l’excitation d’un sport d’action et il est facile de comprendre pourquoi ce sport extrême connaît immédiatement un véritable engouement.

Aujourd’hui le sport s’est développé internationalement sous l’appellation BMX Race ou Bicross. C’est une course dans laquelle huit participants concourent sur un terrain parsemé de bosses et virages de tailles variées. Ici la vitesse et la technique priment pour l’emporter sur une piste de 270m à 400m. Les athlètes doivent étudier le parcours pour trouver parmi les multiples trajectoires de saut qui s’offrent à eux celles qui leur permettra de perdre le moins de temps possible.

La discipline s’offre même une place aux Jeux Olympiques depuis l’édition de Pékin en 2008.

Le BMX à Lyon

        Le BMX Freestyle est très présent à Lyon avec notamment la BMX Street Station, évènement majeur de la scène du Street réunissant les meilleurs athlètes d’Europe et qui reviens cette année 2020 pour sa 11ème édition.

La discipline reste comme une bonne part des sports extrêmes un milieu d’autodidactes où l’on pratique seul et entre adeptes avec son propre vélo. Malgré tout, la pratique encadrée pour les jeunes de cette activité est naissante. Sur Lyon les structures CTLyon et ADRSB proposent des session de BMX Park à Lyon-Gerland et pour le BMX Flat  l’association Com’in Lyon réuni le cœur de la discipline à Lyon.

Concernant les lieux de pratique, la ville vous offre de quoi faire. Qu’il pleuve, neige ou vente le skatepark en intérieur de Lyon-Gerland vous permet de vous entrainer. En extérieur vous trouverez votre bonheur avec les skatepark du parc Blandan, de Flachet, et du stade Roger-Duplat. Mais n’oubliez pas d’aller faire un tour du côté des endroits cultes de la scène freestyle Lyonnaise tel que les bowl de la Guillotière ou half pipe pont Morand.

Le BMX Race ne possède encore aucun espace dans Lyon même, mais les villes de  Dardilly et Meyzieu disposent chacune d’une piste dédiée ou s’entrainent le BMX VTT Dardilly et le BMX Club de Meyzieu.

 

 

 

Les clubs pour faire du BMX à Lyon :

CTLyon : ici

ADRSB : ici

Com’in Lyon : ici

LE BMX, UN SPORT A L'ORIGINE DE DEUX DISCIPLINES

Quelques mots clés :

– un « rider » : désigne le pratiquant du BMX ou de sport extrême

– un « spot » : lieu extérieur repéré par les riders pour pratiquer

– un « trick » : figure acrobatique réalisée par le rider

Le BMX Freestyle et ses cinq dimensions

        A coté de la Race une autre catégorie pratiquée du BMX naît : le BMX Freestyle.

Les origines de cette facette du BMX suivent à quelques années le début du BMX Race. Durant l’été 1975, la côte ouest des Etats-Unis connaît une vague de chaleur sans précédent qui assèche les piscines californiennes. Ces piscines caractérisées par un fond arrondi deviennent alors le terrain de jeu des adeptes du BMX qui s’élancent sur leurs parois. À partir de là, la communauté des sports extrêmes prend conscience que les skateparks ne sont pas uniquement propres aux skateboards et les compétitions de BMX Freestyle ne tardent pas à suivre.

Cette fois c’est le style et la créativité qui est mise en avant au travers des cinq épreuves spécialisées phares de la discipline où les athlètes sont évalués sur les figures réalisées pendant leur prestation.

La plus connue du grand public est le « Park » durant laquelle performent des figures sur les modules d’un skatepark.

Dans le même registre nous avons le « half pipe » compétition qui se tient exclusivement sur le module emblématique du skatepark qui avec ses 4m de haut rappelle les origines du BMX dans les piscines.

Pour ses sauts impressionnants le « Dirt » se démarque probablement. Dans cette catégorie une bosse en terre immense et un seul saut à la fois pour montrer ses plus belles figures.

Mais la scène BMX Freestyle n’oublie pas ses racines et où elle est née, c’est-à-dire dehors.

Le « Street » BMX utilise la ville et la créativité des adeptes pour se servir du mobilier urbain de modules improbables et uniques. Tandis que la discipline voisine le « Flat » accapare les places pour enchainer des figures très techniques d’équilibristes sur un sol plat.

La Freestyle arrive en plus pour une première dans le monde Olympique lors des Jeux de Tokyo 2021.

Vous êtes curieux ? Voilà les DERniers sports que nous avons présenté

Nov 09
Découvrez le sport du mois de Novembre !

Pour ce mois de novembre ce n’est pas une mais bien deux disciplines que l’on va…

Sep 29
Découvrez le sport du mois d’ Octobre !

Le froid hivernal arrive finalement avec le mois d'octobre, mais pour vous réchauffer…

Août 31
Découvrez le sport du mois de Septembre !

C’est un mois de Septembre qui commence fort avec le départ du Tour de France. Et pour…